Formations et diplômes

Licence Sciences de l’éducation (LSE)

Directeur de la formation : Noël Adangnikou, Docteur en Sciences de l’éducation

Formation sur an, ouverte aux étudiants, aux personnes en évolution/reconversion professionnelle vers les métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation, et aux professionnels de l’éducation.

Compte tenu de son mode spécifique d’organisation, elle est plus particulièrement adaptée pour les personnes en activité professionnelle et ou en reconversion professionnelle ainsi que pour les étudiants en formation initiale souhaitant développer une importante expérience de terrain. Pour les premiers, elle permet de suivre la formation tout en conservant son emploi, avec ou sans congé de formation ; et pour les seconds, elle permet, à travers un stage long sur toute l’année universitaire, d’alterner expérience pratique et formation théorique.

Cette licence correspond à une année de formation (L3). Elle est accessible pour les personnes titulaires d’un Bac+2 (ou sans Bac+2 avec alors une sélection sur dossier et examen d’entrée).

 

Maquette des enseignements LSE CUCDB

 

OUVERTURE D’UNE LICENCE « HUMANITES » A LA RENTREE 2020

Pourquoi choisir la licence sciences sociales « ENJEUX DU MONDE CONTEMPORAIN » mention HUMANITES ?

Les parcours traditionnels offerts par l’enseignement supérieur sont, en général, nettement fléchés sur des matières spécifiques et conviennent parfaitement aux étudiants qui ont clairement défini leurs choix.

La licence humanités est un parcours qui se veut plus « souple » et, de ce fait, correspond mieux à des étudiants dont les choix ne sont pas définitifs ou dont la curiosité intellectuelle les pousse à embrasser un plus grand nombre de matières.

Elle correspond également à des parcours professionnels qui exigent une certaine pluridisciplinarité, tourisme, métiers du patrimoine, métiers de la communication, management de l’humain, carrières administratives orientées ressources humaines, enseignement primaire…

Les matières enseignées sont effectivement plus ouvertes sur les défis du monde contemporain, psychologie, anthropologie, sociologie, éthique, histoire, littérature, techniques d’expression , nouvelles technologies de la communication…

La licence « enjeux du monde contemporain »mention humanités permet d’acquérir :

  • Une solide culture générale en adéquation avec les professions envisagées,
  • Des capacités de raisonnement, d’argumentation, de prise de décision.
  • Une capacité de management des personnes,
  • Une initiation aux nouvelles technologies de la communication,
  • Des compétences professionnalisantes ouvertes sur de nombreux débouchés.

La licence « enjeux du monde contemporain » mention humanités du CUCDB conduit à :

  • Poursuivre ses études, après la L1 ou L2, dans une licence spécialisée dont l’étudiant  a acquis les fondamentaux, (histoire, lettres, langues…)
  • A entrer en « L3  sciences de l’éducation » du CUCDB,
  • A poursuivre en « L3 humanités », en s’inscrivant dans le parcours préprofessionnalisant choisi, suite aux contacts  avec des professionnels en cours de L1 et des stages effectués en L2.
  • A continuer leur parcours en préparant une poursuite d’études avec entrée sélective en parcours professionnel :  concours de la fonction publique, ONG, Institut du patrimoine, professeur des écoles, inscription en Master…etc.

A s’inscrire dans les formations complémentaires du CUCDB, master des métiers de l’enseignement, diplôme du DIIAGE (diplôme d’ingénierie  informatique appliquée à la gestion )…

 

Quelles sont les caractéristiques de cette licence ?

  • une ouverture aux enjeux du monde contemporain par la multidisciplinarité qui ne correspond pas à une super année de terminale, mais à l’acquisition des pré requis nécessaires, dans leur diversité, aux métiers envisagés,
  • une intégration dans une structure éducative de haut niveau, caractérisée par la qualité et la diversité des enseignants (dont un certain nombre de professionnels dès la L1), et offrant un accompagnement individualisé tant sur le plan du suivi des études que sur celui de l’élaboration du PPE (projet personnel de l’étudiant).
  • un accent mis sur la méthodologie des études supérieures (analyse critique, organisation du travail, travail en groupe, approche du leadership, lecture rapide et lecture analytique…)
  • des contenus axés non pas seulement sur les apprentissages disciplinaires mais sur la compréhension des enjeux du monde contemporain,
  • une formation et un accompagnement à l’insertion dans un tissu relationnel et professionnel, à l’élaboration de projets, à la gestion des difficultés,
  • ·une démarche de découverte des parcours et des métiers, choix dès le semestre 4, filières spécialisées en semestre 5 et 6 (patrimoine, management de l’entreprise et des ONG, fonction publique, communication…)
  • des ateliers consacrés au développement de la culture et à la pratique personnelle d’activités créatives (poésie, ateliers d’écritures, musique, danse, art contemporain….)
  • une familiarisation avec les nouveaux modes d’expression, prise de parole devant un auditoire, réseaux sociaux, nouvelles technologies, big data…
  • une possibilité offerte, lors du semestre 3, d’effectuer son cursus sur un campus étranger (Belgique, Italie, Espagne, Royaume Uni,  Canada…)
  • un accent mis sur la familiarisation avec le monde professionnel (4 mois de stage au total entre L2 et L3), intégration à une junior entreprise au cours de la deuxième année, aide à la mise en place du PPE « Projet personnel de l’étudiant » –
  • des certifications en informatique (c2i) et en anglais (niveau C1)
  • une large place octroyée aux langues contemporaines (nombre d’heures important et accès aux technologies contemporaines d’apprentissage des langues)
  • une large place au contrôle continu pour éviter le bachotage et les déceptions de fin d’année.

Le CUCDB est effectivement un établissement privé et considère chaque étudiant comme un partenaire qu’il s’agit d’accompagner dans son parcours.

 

Sur un autre plan, l’une des caractéristiques spécifiques de la Licence humanités du CUCDB est d’offrir aux étudiants de BTS qui le souhaitent (et qui satisfont à un certain nombre de pré requis) d’intégrer une L3 en deux ans.

Cette possibilité, tout à fait nouvelle, permet à des étudiants qui ont préféré des études courtes mais qui ont ensuite envie de poursuivre, d’être accueillis dans une structure qui prendra en compte leur spécificité par des cours de renforcement dans certains domaines et par le fait que les matières de la L3 seront travaillées et sanctionnées par un examen en deux ans.

 

L’organisation de la licence mention humanités

Elle est organisée en 6 semestres, sur 3 ans :

  • L1 (1ère année de licence), (rencontre avec des professionnels à la découverte des métiers)
  • L2,(2° année de licence), (2 stages d’un mois de sensibilisation à la vie professionnelle)
  • L3 (3° année de licence), (1 stage de 2 mois d’immersion dans la vie professionnelle). La L3 en deux années comprendra deux stages de deux mois, un chaque année.

Chaque année permet de valider 120 Crédits ECTS.

La licence mention humanités n’enferme pas dans un cursus unidimensionnel, parfois perçu comme décevant par les étudiants, mais ouvre l’esprit, prépare à la vie professionnelle et permet d’accéder à  une multitude de débouchés dès la L2 ou après la L3.

 

La licence humanités met tout en œuvre pour accompagner chacun, en fonction de son rythme, de ses goûts et de son projet professionnel.